follow me:

Category Archives: mythologie

Venus : Déesse de l’amour et Prêtresse

Bonjour à tous

Deuxième nouveauté :  tous les jeudis, je souhaite vous proposer une inspiration sur un archétype astrologique…

Le langage astrologique peut parfois semble mystérieux, c’est pourquoi  je tente toujours de le traduire au travers de métaphores ou d’inspirations poétiques…

Pour ceux qui ont réalisé des séances avec moi, vous connaissez ma passion pour la mythologie dans mes lectures de thèmes….

J’avais envie d’ouvrir cette série d’articles sur Venus: l’étoile du Matin qui est aussi le nom de mon site…

Venus dans la mythologie c’est Ishtar, Inanna, Astarté, Aphrodite…venus est le nom romain, mais sa symbolique s’enracine dans le mythe sumérien d’Inanna.
Celui-ci est tracé sur des tablettes d’argile en écriture cunéiforme. Innana était connue comme la “Dame de tous les pouvoirs divins”mais aussi comme la déesse de l’amour, de la fécondité et de la guerre. Un jour, elle décide d’abandonner le monde d’en haut pour descendre dans le monde souterrain assister aux funérailles du mari de sa sœur Ereshkigal “Reine du monde d’en bas”. Dans sa descente, elle traverse sept portes symboliques à chacune d’elle elle doit abandonner un de ses pouvoirs. Puis elle meurt 3 jours et 3 nuits; pour ensuite être secourue par un de ses serviteurs et réapparaître dans le monde d’en haut.

Peu de personnes le savent mais l’hymne d’Inanna décrit le cycle astronomique de Venus, Venus est étoile du soir lorsqu’elle amorce sa descente dans le monde d’en bas et étoile du matin lorsqu’elle émerge à nouveau dans le monde d’en haut, 

Cette découverte m’a fascinée car cela implique que les prêtresses du temps d’Inanna étaient aussi des astronomes ou astrologues, les deux étaient confondus auparavant…

Venus que nous connaissons comme la déesse de l’amour qui décrit dans notre horoscope nos valeurs, nos plaisirs et notre archétype d’amoureuse revêt aussi une dimension plus intérieure, celle de la prêtresse gardienne des mystères du féminin sacrée…

Actuellement, Venus est dans le signe du scorpion, une Venus magnétique, passionnelle, sensuelle qui peut parfois se perdre dans l’autre, comme si ce qui nous nourrit a aussi le pouvoir de nous détruire, et pourtant avec le scorpion nous sommes attirés même si nous savons que nous allons nous faire mal, nous allons au bout de quelque chose, nous descendons dans nos profondeurs pour ensuite mourir symboliquement comme Inanna et mettre au monde en nous une nouvelle étoile

Avec Saturne a ses cotés comme je l’ai mentionné lundi, il nous est demandé de faire preuve d’intégrité et parfois poser certaines limites…

N’hésitez pas à partager les thèmes qui suscitent votre curiosité….

Avec le coeur




Caroline xx

caroline moye

caroline@carolinemoye.com

Antigua Guatemala