follow me:

Tag Archives: Anorexia

How Astrology helped me recover from Anorexia ? ( en Français)

Voici la traduction de l’article publié sur le magazine Over the Moon

L’appel de l’invisible a toujours été là, dès mon plus jeune âge quelque chose en moi cherchait très haut, très loin un sens ; convaincue qu’il y existait autre chose que ce que je voyais.

C’était tellement intense que cela me rendait hypersensible à tout, enfant je cherchais à tout prix à garder tout cela à l’intérieur, à être parfaite « comme ça je n’embêterais personne, je ne prendrais pas trop de place ».

Adolescente, je suis tombée dans l’anorexie en accompagnant ma meilleure amie à faire un régime ! Je trouvais ça drôle, seulement je n’ai pas su arrêter. Moins je mangeais plus je me sentais légère, comme soulevée dans les airs, loin de la matière et de sa réalité trop brute.

Bien sur cette légèreté n’a pas duré longtemps, je suis ensuite retombée par terre, mon entourage a commencé à s’inquiéter. Puis j’ai été diagnostiquée anorexique « la maladie des 3 A m’a dit le psychiatre (Amaigrissement, Aménorrhée and Anorexie ». Il a continué en m’expliquant que l’anorexie était un symptôme du féminin réprimée et de la sexualité accompagnée de comportements « hyper »-contrôlant, manipulateurs et d’une distorsion de l’image corporelle.

Je ne le nie pas il y a une part de vérité dans ce diagnostic, mais pour moi il y avait aussi cet appel de l’invisible et de quelque chose de plus profond qui était très réel pour moi mais que les docteurs ne semblaient pas vraiment comprendre.

J’ai découvert que c’était mon âme qui avait vraiment faim, j’affamais mon corps mais la réel faim venait d’un endroit bien plus profond. Je n’avais pas faim de choses matérielles mais d’un sens spirituel à mon existence et ce à 14 ans. Je ne trouvais pas ça autour de moi.
Après une dizaine d’année et une petite rechute après ma grossesse, j’ai enfin trouvé la nourriture de mon âme : j’ai appris le langage des étoiles. C’était l’époque de mon retour de Saturne et au travers de l’astrologie j’ai trouvé une clef pour accepter les blessures de l’anorexie et commencer à voir les cadeaux qui s’y cachaient. J’ai une carte du ciel très “Chironienne”, l’ensemble de mes planètes touchent Chiron, l’archétype du thérapeute blessé en taureau en maison 3.

L’astrologie m’a aidée à réaliser que je ne pouvais m’échapper d’être un taureau ancrée dans la présence de son corps. J’ai aussi découvert une signification plus profonde à ce signe : incarner le féminin sacré, le glyphe du taureau représente un calice. Il nous est demandé de recevoir les mystères de l’énergie afin de l’incarner par une qualité de présence dans la matière.

Caroline xx

caroline moye

caroline@carolinemoye.com

Antigua Guatemala